Dès 2010, l’Agence de Développement Local (ADL) de Durbuy s’est sentie interpellée par la qualité de vie et de revenu des agriculteurs. Les différentes crises alimentaires les décimaient un par un et leur disparition devenait inquiétante. De plus, la quasi-totalité de la production s’en allait dans des circuits de distribution dont plus grand monde au niveau local n’avait la maîtrise. Le constat nous a interpellé : les agriculteurs locaux ne nourrissaient plus la population locale ! 


A l’inverse, mis à part quelques consommateurs traditionnels, les Durbuysiens n’étaient plus capables de dire où se procurer les aliments de base, produits chez nous.

C’est ainsi qu’en 2012, nous avons rassemblé quelques familles locales afin d’organiser une demande régulière en produits locaux. Le Groupement d’Achat Commun (GAC), le Rutabagac est né et, avec lui, la volonté de rendre visible au grand public les producteurs de chez nous avec leurs produits.
Divers supports (panneaux, dépliants, affiches, pancartes) vantaient leur existence un peu partout. C’était une étape de renfort de la visibilité. Un premier subside de chez Philippe Courard avait permis ces réalisations.

En 2014, nous nous sommes tournés vers la restauration. Durbuy concentre un grand nombre de très bons restaurants et certains d’entre eux mettent régulièrement le mot « menu de terroir » à la carte. Nous avons voulu savoir ce qui était vrai dans cette appellation et, à l’aide d’un subside de chez Jean-Marc Nollet, nous avons pu organiser une réponse cohérente à l’égard des restaurateurs. Afin, de suivre la demande, nous avons recherché d’autres producteurs et donc étendu le territoire. Nous avons créé un catalogue en ligne et mis en route un site e-commerce pour toucher aussi un maximum de clients, restaurateurs et particuliers. Le site Li Terroir était né et, en mars 2015, les producteurs des communes impliquées se constituaient en ASBL.

Le succès est apparu progressivement, mais certains producteurs regrettaient le manque de contact avec une partie de la clientèle non connectée. C’est ainsi qu’en octobre 2015, en plus des distributions de commandes tous les jeudis, le premier jeudi du mois devenait un jour de marché. Un vrai marché de producteurs locaux qui a vite connu un grand succès !

Parallèlement à ce développement, nous avons lancé en mai 2015, l’action Menu 100% Terroir & Equitable auprès des restaurants. Une occasion de mettre l’accent sur les restaurateurs cohérents dans leur travail des produits locaux. Cette initiative s’est étendue aux communes de La Roche, Houffalize, Marche et Erezée. Vous la retrouverez sur www.menudeterroir.be.


Fin de l’année 2016, les producteurs ont souhaité, petit à petit, modifier leur outil et évoluer vers un modèle coopératif. Cela permettait, non seulement, d’être légal sur le plan commercial, mais surtout d’ouvrir la porte à des consommateurs partenaires. Ce nouveau modèle prendra forme dans le courant du printemps 2017.